Résidences d’Artistes en cours :

Sur les projets de développement social ou de territoire, le photographe intervient sous forme de résidence d’artistes. Voici les résidences actuelles de Jean-Claude Martinez :


Résidence à Assignan -34- (2016-2017)

La commune d’Assignan dans l’Hérault fait l’objet d’une forte mutation liée à une mobilisation des collectivités locales et d’acteurs privés. Les propriétaires du Château Castigno en AOC Saint-Chinian sont à l’origine de plusieurs projets soutenant le développement économique de la commune avec la création de trois lieux de restauration, d’un hôtel, d’une école du vin et d’une épicerie fine. La Commune et la Communauté de Commune Sud-Hérault ont présenté le 10 septembre le programme culturel pour l’ensemble du territoire. Pour cette occasion le photographe a été sollicité pour porter un regard sur la commune avec la présentation d’une exposition et l’installation dans les rues de tirages grand format. Ce projet va se poursuivre dans l’année à venir sous forme d’une  résidence d’artiste de Jean Claude Martinez soutenue par le Château de Castigno avec à terme l’édition d’un livre.


Résidence pour l’Office HLM de l’agglo. de Béziers : Opération Cité Million Béziers (2016 et 2017)

_jcm2191-cite-million-beziers-2016L’Office HLM de l’Agglomération Béziers-Méditerranée, Vinci Construction et le cabinet d’architecte OMLB ont souhaité fixer par des images et des témoignages le programme de rénovation de la Cité Million à Béziers. Opération de démolition-reconstruction d’une cité HLM de 280 logements construite dans les années soixante.

C’est en compagnie de la journaliste Annick Koscielniak qu’intervient le photographe avec un livre programmé fin 2017.

_jcm1885-cite-million-beziers-2016


Résidence à Nîmes : L’opération de réhabilitation Corot à Nîmes pour Habitat du Gard (2016 et 2017)

Opération Corot Nîmes 2016L’office HLM, Habitat du Gard a lancé une importante opération de réhabilitation du quartier Corot dans le quartier Pissevin à Nîmes. La cité de 174 logements construite en 1967 fait l’objet d’un programme de démolition de 50 logements et la réhabilitation de 124 logements. L’opération conduite par Dumez Sud s’accompagne d’un suivi photographique et d’un travail d’écriture par le journaliste Fabien Arnaud qui vont s’attacher à collecter des témoignages sur l’opération elle même mais aussi sur les transformations de la vie sociale dans le quartier. Un livre sera publié fin 2017.

 

Cité Corot Nimes 2016

 

Publicités